castman.fr – La technologie, à la portée de tous ! Toujours d’actualité … Écologie et technologie en harmonie, est-ce encore de l’utopie ? Sur mon site, vous trouverez une mine d’informations, sur les produits high-tech en général. Vous trouverez aussi, des tutoriels, des astuces, mes coups de gueule et mes coups de cœur, sans oublier, mon espoir sur le thème “Je contribue, pour ma planète !“. Je n’ai pas la science infuse, mais c’est la science qui fuse.

Stop ! Plus jamais ça, des tablettes et des ordinateurs avec 1/2 Go de RAM et 16/32 Go de stockage sous Windows 10, c’est un gros coup de gueule !

C’est un gros coup de gueule, concernant les tablettes/ordinateurs portables sous Windows avec 1 à 2 Go de RAM et seulement 16 et 32 Go de stockage.

Stop ! Arrêter de fabriquer du matériel, qui sera obsolète avant 2 ans, par manque d’espace pour le système ou tout simplement pour installer les programmes que l’on désire

Ou chose intelligente (Si ce n’est pas trop demandé, oui c’est vrai, je suis le consommateur, donc le client, mais on ne m’écoute pas), en proposant une alternative lors de l’achat de la machine, avec un autre système d’exploitation “installable” facilement, par exemple un Linux avec l’image du système et les pilotes opérationnels !

Car, cette situation n’est pas viable dans le temps.

C’est un comble de devoir ajouter du stockage !

Il est actuellement impossible d’étendre et de lier le stockage interne avec un autre espace de stockage en fusionnant l’ensemble (ex : espace interne avec Clé USB/micro SD/SD.

C’est pourquoi c’est un gros “foutage de gueule”.

Car, comme je l’indique déjà, il est impossible d’étendre et de fusionner par exemple les 32 Go avec un autre espace de stockage du genre micro SD, personne ne s’intéresse à ce problème, mais plus au Cloud qui n’attire pas encore l’ensemble des utilisateurs.

 

Ce sont des déchets programmés !

 

Même si je prouve via mes tutoriels, qu’il est possible d’installer et de faire les MAJ Windows 10, sur tes tablettes/tablettes PC avec 16 Go et 32 Go de stockage, cette histoire n’est pas valable dans les deux ans qui arrivent.

Vous les fabricants de matériel, vous devez arrêter de créer des “produits“, oups ! plutôt “des déchets” avec une durée de vie limitée, à cause d’un stockage indécent et vous les autorités (les politiques…), vous pourriez arrêter de taxer les espaces de stockage de ce genre !

Il serait déjà préférable d’opter pour une configuration minimale de 4/64 Go pour ce genre de produit, mais je conseille 4/128Go et plus pour être viable sur plus de 4 ans.

 

Un seul mot, pour finir…

 

Stop !

 

Mon coup de gueule contre Xiaomi, concernant la mauvaise gestion de l’espace de stockage interne et externe “micro SD”, c’est un comble !

Le début de l’histoire commence par le commentaire d’un utilisateur d’un smartphone Xiaomi, utilisant un Redmi 5a, sur le site de tablet-user.fr.

 

Je lis cette information comme quoi, l’espace de stockage de 16 Go ne prend pas en compte la micro SD, pendant l’installation d’une application.

 

Mon test.

J’utilise le Xiaomi Redmi 5 avec 16 Go de stockage, en saturant l’espace interne du smartphone avec des jeux et applications.

J’utilise en même temps une micro SD de 16 Go en catégorie 10.

 

Constat sur la micro SD.

Il existe des répertoires comme Android/dcim (bizarre cette écriture en minuscule !).

Mais c’est un comble lorsque j’arrive à 500 Mo de libre, MIUI me propose de supprimer des applications sur l’espace interne et non d’installer vers la micro SD.

 

C’est un gros coup de gueule, car c’est un problème pour celui qui possède un smartphone Xiaomi dans une version pauvre de 16 Go.

 

Le test de Philippe montre le même problème sous MIUI 10, c’est pas sérieux !

 

Seul choix possible, c’est de  trouver une application qui pourrait faire le travail d’installer/déplacer des applications vers la micro SD.

 

Ce n’est vraiment pas sérieux !

Je vous conseille donc d’acheter un smartphone avec 32/64 Go de stockage minimum pour ne pas avoir de problème…

Je suis très déçu de ce constat.

 

J’espère une MAJ rapide pour corriger cette grossière erreur de conception de la surcouche MIUI, pour les smartphones possédant un espace réduit de 16 Go de la marque Xiaomi. (MI) et même pour les autres.

 

Si je compare Xiaomi aux autres marques, c’est vraiment le seul point négatif pour le Redmi 5, car pour le reste Xiaomi est largement en avance sur la concurrence, c’est pourquoi il ne faut pas se reposer sur ses lauriers !

 

 

De plus, toujours pas de MAJ du Redmi 5 de MIUI 9**  vers MIUI 10, pourtant le smartphone est dans la liste des MAJ prévues. (Je vais donc devoir attendre encore un peu)

 

À suivre !

R68 4K OTT TV BOX avec processeur RK3368, comment installer un dual-boot Linux Lubuntu et Android, ma solution.

Ce tutoriel fait suite à mes tests sur la Box TV OTT R68 4K, pour l’installation d’une distribution Linux (Lubuntu) mais aussi Android, en dual-boot.

Mes précédents tutoriels vous apportent un ensemble de solutions pour les geeks et les bidouilleurs, avec le changement de firmware sous Android ou Linux via la distribution Lubuntu.

Mais pas seulement.

Les liens vers mes tutoriels :

 

 

 

 

Ce tutoriel est du bidouillage et moins à une solution viable, même si ma procédure fonctionne presque correctement.

 

J’ai donc un message important pour mes lecteurs.

Sur castman.fr, je ne suis en aucun cas responsable des dommages occasionnés suite à une mauvaise manipulation.

Je décline aussi, toute responsabilité sur l’utilisation que vous faites de mes articles, tutoriels, etc.

 

De plus, avant de manipuler des firmwares, je vous conseille de faire une sauvegarde du vôtre, car pour la Box TV R68, il est impossible de trouver le firmware identique sur le net !

 

Pour faire cela, vous pouvez lire :

http://www.phonandroid.com/forum/faire-un-dump-du-firmware-de-sa-tablette-rockchip-t117509.html

En vidéo sur YouTube :

Je n’ai pas trouvé plus simple, pour l’instant…

 

Vous pouvez bloquer “bricker” votre matériel, en utilisant un mauvais firmware ou si une erreur s’affiche pendant cette phase et cela aura pour conséquence de rendre votre matériel inutilisable. Cependant, les outils “Rockchip” aident souvent à pallier à cela.

 

J’ai trouvé un firmware contenant Android/Linux qui fonctionne presque parfaitement sur ma Box TV OTT R68, à base de processeur Rockchip RK3368.

 

C’est bien évidemment encore une distribution Geekbox.

J’ai testé la version récente sous Android Marshmallow/Lubuntu, mais je n’arrive pas à démarrer correctement cette  version.

Lien vers la distribution :

DualOS Marshmallow Lubuntu V170117

Mais sur ma Box TV, j’ai un écran noir et impossible de démarrer avec des erreurs qui s’affichent sur l’écran.

 

Recherche d’une distribution dual-boot Android/Linux.

Je passe à l’autre version, plus ancienne, mais qui fonctionne.

Pour celui qui aime s’amuser et chercher des solutions pour configurer et paramétrer, j’ai cette solution pour vous.

J’utilise donc, la distribution suivante : Android & Ubuntu Dual Boot ROM V151129

 

Recherche des outils Rockchip, pour installer le firmware.

C’est ici :

 

Si vous avez déjà installé les pilotes Rockchip, vous pouvez passer à l’étape suivante.

 

Préparation avant installation de la distribution.

Il faut obligatoirement installer les drivers pour processeur Rockchip sous Windows. Sous Linux vous trouverez les programmes sur les liens ci-dessus.

Je décompresse et je démarre la procédure en lançant l’outil “DriverAssitant_v4.3” en cliquant sur DriverInstall.exe.

Il faut cliquer sur “Install Driver” pour démarrer la procédure.

Ensuite,  il suffit de cliquer sur la croix pour quitter.

C’est fait !

 

Installation du firmware. (distribution Linux/Android) sur la Box TV R68 OTT 4K.

 

Je décompresse et je lance l’outil “FactoryTool.exe” en version 1.39. Cette version fonctionne parfaitement, mais vous pouvez trouver plus récent sur le site.

 

Lors du premier démarrage, si vous constatez que le programme est dans une autre langue, vous pouvez modifier le fichier ”config.ini” dans le même emplacement que le programme “FactoryTool.exe” pour mettre l’interface en anglais.

C’est fait, je redémarre le logiciel.

C’est mieux, n’est-ce pas !

 

Décompression du firmware (Distribution Android/Lubuntu).

Après avoir téléchargé le firmware suivant “Cross_Lollipop_Lubuntu_dualOS_V151129.7z“, il faut obligatoirement le décompresser pour avoir le fichier suivant “update.img” dans le répertoire nouvellement créé, ayant le nom suivant “Cross_Lollipop_Lubuntu_dualOS_V151129“.

 

FactoryTool v1.39

Au démarrage du logiciel, la Box TV n’est pas encore détectée.

 

 

Démarrage de l’installation de la distribution vers la Box TV OTT 4K R68.

Je clique sur Firmware en haut à gauche, puis je recherche et sélectionne le fichier “update.img” dans le répertoire précédemment décompressé “Cross_Lollipop_Lubuntu_dualOS_V151129“.

 

Patienter un instant…

 

Il me faut maintenant un câble USB/USB, pour poursuivre la procédure.

 

Maintenant, je branche ma Box TV R68 sur mon PC, en utilisant un port USB de libre sur mon ordinateur et à l’autre bout du câble sur la sortie nommée “PC/USB”  de la Box TV.

La LED bleue est normalement allumée.

Sinon il faudra utiliser la télécommande pour passer du rouge au bleu.

 

J’utilise un trombone pour mettre ma Box TV en mode “Flash“, c’est à dire mettre la Box TV dans l’état qui permet une MAJ du Firmware.

 

J’insère le trombone dans le trou tout en appuyant légèrement, de 1 à 5/6 secondes, jusqu’à affichage d’un port valide dans le logiciel.

 

Affichage du pilote et détection du matériel  via un port USB, dans le logiciel.

 

Vous devrez certainement refaire cette procédure plusieurs fois avant de maitriser la méthode.

C’est fait, je n’ai plus qu’à lancer la procédure de Flash du firmware.

 

Je clique maintenant sur “Run“, pour démarrer la procédure d’installation de la distribution dual-boot Android Lollipop/Lubuntu.

 

C’est long, soyez patient, car cette distribution est composée d’Android et de Lubuntu…

 

 

 

Ça fonctionne !

 

Si la procédure n’arrive pas à son terme, relancer le Flash …

Si c’est toujours idem, vous devez refaire une décompression de la distribution “Cross_Lollipop_Lubuntu_dualOS_V151129.7z” en utilisant le nouveau fichier “update.img” nouvellement décompressé et normalement ça fonctionne !

 

C’est fini, je passe au 1er démarrage.

 

Démarrage spécial.

Pourquoi “spécial” ?

Parce que le démarrage n’est pas celui prévu pour cette Box TV, il est donc particulier et différent, vous allez comprendre avec ce qui suit.

 

Bon, j’y arrive, je branche le matériel, une souris, un clavier si besoin (Pour le premier démarrage je branche un clavier, c’est plus simple), l’alimentation et le câble HDMI vers le téléviseur.

Je démarre, mais l’écran reste noir !

Alors, de suite je clique sur “Enter”Entréedu clavier ou souris avec le bouton Gauche.

Normalement le logo “Android” blanc sur fond noir s’affiche à l’écran.

Android démarre la configuration, c’est pourquoi le premier démarrage est long, très long !

 

Pour entrer sous Lubuntu, au premier démarrage, sans visuel sur l’écran, c’est un coup de chance, avec les boutons gauche/droite du pavé numérique en validant ensuite sur la touche  “Enter” “Entrée” du clavier.

Dans ce cas seulement, le démarrage n’est que de quelques secondes (5/6…).

Ensuite, sous Android, vous pourrez choisir de démarrer sous Linux via une icône présente.

 

 

Je teste… C’est du bidouillage !

 

 

Pour le redémarrage, lorsque l’écran est figé, vous pouvez débrancher et rebrancher l’alimentation, ainsi la box TV redémarre sur l’environnement choisi.

En passant par Lubuntu, vous pouvez aussi redémarrer sous Android.

 

 

Ce qu’il manque.

L’affichage LED sur la Box TV, mais cela ne gêne pas pour l’utilisation d’Android ou de Lubuntu. L’écran pour choisir la distribution lors du démarrage n’est pas visible, mais ce n’est pas un problème.

Enfin, il manque seulement les pilotes pour le Wi-Fi avec la puce “RTL8723bs” et bonjour la galère pour installer le pilote, car il y a toujours un problème pendant la phase d’installation…. j’y suis encore et je galère pendant mon temps libre… Blocage pendant la phase d’installation sur la ligne “sudo depmod -a“, avec un message qui s’affiche, m’indiquant qu’il n’y a pas de module compatible avec le noyau 3.10.0…..

Bla bla bla, c’est le monde de Linux…

J’ai testé plusieurs variantes d’installation.

“depmod: ERROR: could not open directory /lib/modules/3.10.0: No such file or directory
depmod: FATAL: could not search modules: No such file or directory
geekbox@Geekbox:~/rtl8723bs$

E: Unable to locate package linux-headers-3.10.0
E: Couldn’t find any package by regex ‘linux-headers-3.10.0’

 

Celle de référence pour le Wi-Fi “RTL8723bs” dans un terminal :

sudo apt-get install build-essential linux-headers-generic git

git clone https://github.com/hadess/rtl8723bs.git

cd rtl8723bs

make

Ou après les MAJ ou l’autre version de Lubuntu :

Sudo make

sudo make install

sudo depmod -a

sudo modprobe 8723bs

 

 

 

Pour pallier à cela, il reste la connexion réseau LAN qui fonctionne parfaitement, ensuite avec les MAJ “sudo apt upgrade” et sudo apt upgrade” etc. vous n’aurez plus d’accès Web depuis le navigateur “Chromium Browser“, à cause d’une sécurité qui bloque… Mais vous pourrez toujours utiliser le mode terminal, c’est toujours fonctionnel…

Je travaille aussi sur la création d’un nouveau noyau, avec les bons pilotes… Mais, je n’ai pas le temps pour l’instant.

 

 

 

Amusez-vous bien !

 

R68 4K OTT TV BOX avec processeur RK3368, comment installer une distribution Linux “Lubuntu”, ma solution.

Ce tutoriel n’a pas pour but de vous indiquer la démarche et la configuration complète de Lubuntu sur la Box TV 4K OTT R68, mais de simplement vous démontrer que cela est possible.

Je donne le lien vers un firmware qui fonctionne et qui démarre cette Box TV, mais sans pilote pour le Wi-Fi et sans gestion de l’affichage LED. Résultat, pas 100%.

Mais fonctionnel en l’état.

C’est donc bien un tutoriel pour les bidouilleurs qui veulent chercher et trouver des solutions pour cette Box TV….

De plus, par manque de temps, je ne donne que des infos sur les pilotes manquants.

 

Après la MAJ de la distribution, votre connexion LAN (RJ45) fonctionnera seulement depuis un “Terminal” mais impossible depuis un navigateur.

 

Compiler une image depuis le début, en insérant les pilotes valides serait parfait, mais comme je l’indique plus haut, mon temps n’est pas élastique.

 

 

Alors, les bidouilleurs, à vos marques, prêts, partez !

 

Pour commencer, une petite lecture ici, pour comprendre la provenance du firmware :

GeekBox, nano-ordinateur en box TV et son module, sous Linux et Android avec 8 cœurs 2 Go de RAM et 16 de mémoire Flash.

 

Après cette lecture fort intéressante, je l’espère, vous avez compris ce qui va suivre.

Je commence ma démarche comme dans le tutoriel :  R68 4K OTT TV BOX, 8 cœurs avec un RK3368, des solutions pour sauver cette box TV qui fonctionne mal, avec un autre firmware !, pour installer une distribution Lubuntu qui est celle affectée à la GeekBox.

 

Mais avant de poursuivre…

Sur castman.fr, je ne suis en aucun cas responsable des dommages occasionnés suite à une mauvaise manipulation.

Je décline aussi, toute responsabilité sur l’utilisation que vous faites de mes articles, tutoriels etc.

 

De plus, avant de manipuler des firmwares, je vous conseille de faire une sauvegarde du vôtre, car pour la Box TV R68, il est impossible de trouver le firmware identique sur le net !

Pour faire cela, vous pouvez lire :

http://www.phonandroid.com/forum/faire-un-dump-du-firmware-de-sa-tablette-rockchip-t117509.html

En vidéo sur YouTube :

Je n’ai pas plus simple pour l’instant…

 

 

Recherche et téléchargement distribution Lubuntu.

Le site de référence, c’est ici : http://geekbox.boards.net/

Et ici : http://geekbox.boards.net/thread/6/geekbox-downloads-firmware-tools-schematics

 

Téléchargement de la distribution qui n’est pas 100% compatible avec ma Box TV R68 4K.

Vous pouvez choisir entre deux versions :

 

Télécharger les outils Rockchip pour installer la distribution Lubuntu.

C’est ici :

 

Préparation avant installation de la distribution.

Il faut obligatoirement installer les drivers pour processeur Rockchip sous Windows. Sous Linux vous trouverez les programmes sur les liens ci-dessus.

Je décompresse et je démarre la procédure en lançant l’outil “DriverAssitant_v4.3” en cliquant sur DriverInstall.exe.

Il faut cliquer sur “Install Driver” pour démarrer la procédure.

Ensuite  il suffit de cliquer sur la croix pour quitter.

C’est fait, je poursuis mon tutoriel.

 

Installation du firmware (Distribution Lubuntu) sur la Box TV R68 OTT 4K.

Je décompresse et je lance l’outil “FactoryTool.exe” en version 1.39. Cette version fonctionne parfaitement, mais vous pouvez trouver plus récent sur le site. (Ex : FactoryTool-v1.42e)

 

Lors du premier démarrage, si vous constatez que le programme est dans une autre langue, vous pouvez modifier le fichier config.ini” dans le même emplacement que le programme “FactoryTool.exe” pour mettre l’interface en anglais.

Si vous utilisez la version 1.42a, pas besoin de faire cela, car l’interface est en anglais.

C’est fait, je redémarre le logiciel

C’est mieux, non !

 

Décompression du firmware (Distribution Lubuntu)

Après avoir téléchargé le firmware suivant “Geekbox_Lubuntu_V151221.7z“, il faut obligatoirement le décompresser pour avoir le fichier suivant “update.img” dans le répertoire nouvellement créé, ayant le nom suivant “Geekbox_Lubuntu_V151221”.

Vous pouvez faire la même chose avec la version la plus récente de Lubuntu.

 

FactoryTool v1.39

Constat au lancement du logiciel de Flash, la Box TV n’est pas encore détectée.

 

Je clique sur “Firmware” pour charger mon image, en recherchant sur mon ordinateur l’emplacement du fichier image “update.img” dans le répertoire “Geekbox_Lubuntu_V151221“.

 

 

Patienter un instant…

 

Il me faut obligatoirement un câble USB/USB, pour poursuivre la procédure.

 

Maintenant, je branche ma Box TV R68 sur mon PC, en utilisant un port USB de libre sur mon ordinateur et à l’autre bout du câble sur la sortie nommée “PC/USB”  de la Box TV.

La LED bleue est normalement allumée.

Sinon il faudra utiliser la télécommande pour passer du rouge au bleu.

 

J’utilise un trombone pour mettre ma Box TV en mode “Flash“, c’est-à-dire mettre la Box TV dans l’état qui permet une MAJ du Firmware.

 

J’insère le trombone dans le trou tout en appuyant légèrement, de une à plusieurs secondes, jusqu’à affichage d’un port valide dans le logiciel.

 

Affichage du pilote et détection du matériel  via un port USB, dans le logiciel.

 

Vous devrez certainement refaire cette procédure plusieurs fois avant de maitriser la méthode.

C’est fait, je n’ai plus qu’à lancer la procédure de Flash du firmware.

(Je reste en haut sur “Upgrade“, mais avec un autre firmware cela peut être différent)

 

Je clique sur “Run“, pour démarrer l’installation de la distribution Lubuntu sur la Box TV OTT 4K R68.

 

 

 

 

 

C’est fait, vous pouvez débrancher le câble USB de la Box TV R68.

Premier démarrage de la Box TV OTT 4K R68.

Je branche ma Box TV R68 sur un écran HDMI ou via un adaptateur VGA/HDMI.

J’utilise une souris obligatoirement, le clavier n’est pas obligatoire, car un clavier virtuel existe dans cette distribution de Lubuntu.

 

 

 

 

Démarrage !

 

Accès internet via le port RJ45.

Je change la langue du clavier de US en FR.

 

 

 

Mes bidouilles !

 

Constat et conclusion.

C’est incroyable, cette Box TV démarre en 4/5 secondes.

La Box TV est rapide et fluide sous Lubuntu. Le seul problème, c’est la perte de l’affichage LED sur le boîtier, mais cela n’empêche pas le fonctionnement. L’autre problème, c’est le pilote Wi-Fi manquant…

De plus, après l’installation des MAJ de Lubuntu, je n’ai plus accès au Web via un navigateur. Mais cela fonctionne toujours depuis un terminal. Je cherche …

Mais comme je l’indique en début de tutoriel, si vous possédez cette Box TV, n’hésitez pas à poster vos procédures pour finaliser la configuration. Dans mon cas, je prépare un autre tutoriel et si j’ai le temps, je compléterai celui-ci.

 

Je pense que le prochain tutoriel attirera plus de monde et  finira de vous convaincre de bidouiller cette Box TV OTT 4K R68.

 

À suivre !

 

 

 

 

 

R68 4K OTT TV BOX et les autres avec processeur RK3368, comment installer un autre firmware Android, mes solutions.

Sur cette BOX TV OTT 4K R68, vous pouvez installer un firmware d’une autre box TV, qui fonctionne avec un processeur Rockchip RK3368.

Cependant, il vous faudra certainement corriger et ajouter des pilotes, surtout pour le Wi-Fi, l’affichage LED en façade de votre Box si vous avez le module et encore..

 

C’est un sujet pour les bidouilleurs et seulement pour ceux qui n’ont pas peur de manipuler le firmware d’une Box TV sous RK3368.

Et j’insiste, il n’est pas si simple d’installer une APK pour activer par exemple l’affichage LED sur la Box TV, j’en ai fait l’expérience, sauf pour rajouter un bouton Power sous Android c’est le seul point viable pour l’instant. Installer un pilote Wi-Fi n’est pas simple aussi, car il manque toujours quelque chose !

Mais, en allant plus loin et en décortiquant le firmware via des outils Rockchip, pour celui qui désire en apprendre plus et aller plus loin dans cette découverte, c’est un bon moyen d’avancer et d’apprendre.

 

 

Mais avant de me lire.

Sur castman.fr, je ne suis en aucun cas responsable des dommages occasionnés suite à une mauvaise manipulation.

Je décline aussi, toute responsabilité sur l’utilisation que vous faites de mes articles, tutoriels etc.

 

Des exemples, pendant mon investigation pour trouver la ROM ressemblant le plus à l’originale de ma BOX TV R68.

J’en ai testé plus d’une trentaine, en lançant la procédure de mise à jour du Firmware, et même s’il arrive que la BOX TV bloque pour lancer un Flash du firmware, grâce aux outils Rockchip, il est presque toujours possible de relancer le process…

Pour la procédure, il suffira de lire mon précédent tutoriel sur le sujet.

Le lien, c’est ici :

R68 4K OTT TV BOX, 8 cœurs avec un RK3368, des solutions pour sauver cette box TV qui fonctionne mal, avec un autre firmware !

 

 

Cette méthode fonctionne avec presque toutes les BOX TV sous processeur Rockchip RK3368.

De plus, il est intéressant de faire revivre une BOX TV sous RK3368 avec un autre firmware, surtout si la Box TV est dans un coin ou que le firmware d’origine fonctionne mal…

Mais attention, comme je l’indique plusieurs fois, il est possible que celui-ci ne fonctionne pas à 100 % et dans ce cas il faudra chercher et trouver ce qu’il manque.

Dans mes tests, il me manque les drivers Wi-Fi, l’affichage LED, sans oublier le pilote de la télécommande.

 

 

J’ai réussi à installer les ROMS suivantes :

-NEXBOX N86_RK3368_20160906.rar

-R8 RK3368 Android 5.1 TVBOX Firmware 190455 151106.zip

-update_RK3368-box_20160712.rar

-Z4_RK3368_android_TV(ATV)_by_cOOLio_V2.5_BRE.7z

-…

Celle qui fonctionne parfaitement, lié à mon tutoriel pour sauver ma BOX TV OTT 4K R68.

– CSA91-1000M-RTL8723BS-chuangshiqi-20150909.rar

 

Mais comme je l’indique au début, elles ne fonctionnent pas à 100%, sauf la dernière de ma liste.

Pour les Box TV OTT 4K avec platine T052, sous RK3368 et puce Wi-Fi  AP6330/AP6335/… LAN RTL8211E/… avec ou sans affichage LED de l’heure/… sur la Box TV, 2/16 Go vous pouvez tester les images en début de liste et bien plus encore.

 

Voici des exemples en images…

   

    

   

   

  

   

   

 

 

 

Enjoy !

 

Mais je n’en ai pas fini avec cette Box TV, car le meilleur arrive prochainement.

 

 

R68 4K OTT TV BOX, 8 cœurs avec un RK3368, des solutions pour sauver cette box TV qui fonctionne mal, avec un autre firmware !

Le matériel en question, c’est une Box TV R68 4K OTT TV BOX.

Pour faire plus simple, c’est la R68.

J’en parle ici :

R68 Smart TV Box Octa-core 4K sous Android 5.1 et Kodi.

 

Le test c’est ici :

– R68 Smart TV Box Octa-core 4K sous Android 5.1 avec Kodi, le résultat de mes tests !

 

Si votre box TV OTT R68 fonctionne bien,  il ne faut surtout pas y toucher !

 

Mon cas est différent, c’est pourquoi, je vais tenter de la sauver…

Mon firmware a planté et il m’est impossible de faire une remise à zéro usine.

De plus, mon firmware n’est pas viable dans le temps.

 

Je cherche donc un nouveau firmware, mais pas seulement, car j’ai aussi une autre idée qui trotte dans ma tête.

 

Constat après des MAJ Android et une utilisation moyenne.

Le firmware de ma box R68 plante régulièrement et elle devient de plus en plus énervante à l’utilisation. En plus, il y a certainement un problème de matériel, pour compliquer la situation.

Les MAJ d’ Android n’apportent rien.

Dans mon cas, depuis le début, j’ai des problèmes avec la sortie HDMI. Fonctionne bien en direct sur une sortie HDMI, sauf via un Hub HDMI et fonctionne aussi avec un adaptateur VGA vers le HDMI de la TV ou le Hub HDMI.

Des latences importantes, etc…. Ce n’est pas terrible et j’en passe.

Je n’ai jamais eu, comme souvent, de MAJ du firmware.

J’ai trouvé des solutions viables à presque 100%.

Pourquoi presque ?

Il me manque les pilotes du Wi-Fi et un bouton pour éteindre la Box TV R68. Pour le bouton c’est simple avec une application qui fonctionne, je détaillerai cela dans ce tutoriel.

De plus, le module qui gère l’affichage des fonctions sur le boîtier, est complexe à installer.

Non, c’est faux, je viens de trouver un firmware qui fonctionne à 100% avec ma box TV R68.

 

Mais avant de poursuivre.

Sur castman.fr, je ne suis en aucun cas responsable des dommages occasionnés suite à une mauvaise manipulation.

Je décline aussi, toute responsabilité sur l’utilisation que vous faites de mes articles, tutoriels etc.

 

De plus, avant de manipuler des firmwares, je vous conseille de faire une sauvegarde du vôtre, car pour la Box TV R68, il est impossible de trouver le firmware identique sur le net !

Pour faire cela, vous pouvez lire :

http://www.phonandroid.com/forum/faire-un-dump-du-firmware-de-sa-tablette-rockchip-t117509.html

En vidéo sur YouTube :

Je n’ai pas plus simple pour l’instant…

 

Sans oublier, que bloquer un firmware pendant l’installation ou en installer un mauvais, rend le matériel inutilisable.

Mais avec les trois méthodes, ci-dessous et avec les outils Rockchip, ainsi que plusieurs PC, j’ai toujours réussi à relancer la procédure.

 

Première étape, recherche d’un firmware compatible.

Il faut en premier, trouver un firmware compatible RK3368. Avec cela, c’est déjà un bon début pour commencer.

Si l’on désire un firmware 100% compatible, il faut rajouter, le programme de gestion de l’affichage LCD sur le boîtier, le module Wi-Fi et le port RJ45 en Gigabit.

 

Phase 1. Ma box en détail, pour trouver le bon firmware.

Cela diffère peut-être de votre box TV R68, car il existe plusieurs modèles :

– avec ou sans affichage LCD sur le boîtier

– un module Wi-Fi différent (RTL8723BS/AP6330/AP6335/…)

– un contrôleur LAN RJ45 RTL8211E (10/100 ou 1 Gb)…

– une télécommande différente

-une RAM de 1 Go/2Go

-un espace de stockage de 8Go/16 Go

C’est cet ensemble qui diffère et qui bloque l’utilisation d’un firmware d’une autre marque…

Pour le reste cela fonctionne bien.

 

Dans mon cas, ma box TV OTT R68 possède :

– processeur RK3368

-Wi-Fi RTL8723BS

-Contrôleur réseau LAN RJ45 1Gb avec le RTL8211E

-8 Go de mémoire Flash

-1 Go de RAM

-un affichage LED sur le boîtier et une télécommande

 

 

Phase 2. Trouver le bon firmware et les outils pour Flasher.

Chercher et trouver le bon firmware.

Mes recherches avec des firmwares qui fonctionnent à moins de 100%, car il manque le Wi-Fi/Affichage LCD…

Le problème sur ma version de box TV, c’est le firmware utilisé pour la version de platine que je possède.

Je m’explique, j’ai une platine HTC-T052-V3 en date de 2016-01-09.

Si je me réfère à cela pour trouver mon firmware, les images ne correspondent pas à 100%.

J’ai donc, cherché un firmware d’une version précédente de cette platine. Platine T051.

Eh… Oh miracle, j’ai trouvé le bon firmware…

Le firmware qui ressemble le plus à l’original, c’est ici :

https://mega.nz/#!7RFETbLZ!n6Ow65XgAtGwcqC6QyLp24vN63V6u6Cm7XQ6xMY4IuQ

J’ai trouvé le lien sur le site bien connu : http://freaktab.com

 

Les outils Rockchip.

Les liens sur cette page : http://freaktab.com/forum/tv-player-support/rockchip-based-tv-players/freaktabs-tools-utility-collection/568165-tools-and-instructions-usb-burning-tools

Ou bien, directement sur les liens ci-dessous.

DriverAssitant_v4.4.

http://www.mediafire.com/file/58eood9z5e3zww8/Rockchip+DriverAssitant_v4.4.rar

FactoryTool_v1.39.

http://www.mediafire.com/file/ca8v99is4dvpb8b/FactoryTool_v1.39.rar

FactoryTool-v1.42e.

https://www.mediafire.com/file/j4cmec6y95w3jre/FactoryTool-v1.42e.rar

 

RKBatchTool-v1.8.

https://www.mediafire.com/file/768dc79pd2jb85j/RKBatchTool-v1.8.rar

 

 

Seconde étape, installation du firmware.

Pour les méthodes ci-dessous, il faudra obligatoirement installer les drivers pour processeur Rockchip.

Je décompresse et je démarre la procédure en lançant l’outil “DriverAssitant_v4.4” en cliquant sur DriverInstall.exe.

Il faut cliquer sur “Install Driver” pour démarrer la procédure, ensuite vous devez cliquer sur la croix pour quitter.

C’est fait, je passe à la suite.

 

 

Procédure d’installation, méthode 1.

Après avoir téléchargé le firmware, il faut souvent le décompresser pour avoir le fichier suivant dans mon exemple “update-T051-1000M-RTL8723BS-chuangshiqi-20150909.img”.

Je décompresse et utilise l’outil “FactoryTool v1.39“, il fonctionne bien pour installer le firmware sur la Box TV R68.

Mais avant cela, je modifie le fichier ” ” pour mettre l’interface en Anglais.

C’est fait, relancer le logiciel.

C’est mieux, non !

FactoryTool v1.39

Pour l’instant, la Box TV n’est pas détectée.

Je clique sur “Firmware” pour charger mon image.

Patienter un instant…

Il me faut un câble USB USB, pour poursuivre la procédure.

Maintenant, je branche ma Box TV R68 sur mon PC, en utilisant un USB de libre sur mon PC et à l’autre bout du câble sur la sortie nommée “PC/USB”  de la Box TV R68.

La LED bleue est normalement allumée. Sinon utiliser la télécommande pour passer du rouge au bleu.

 

J’utilise un trombone pour mettre ma Box TV en mode “Recovery”, c’est à dire mettre la Box TV dans l’état qui permet une MAJ du Firmware.

Insérer le trombone dans le trou et appuyer légèrement, de 1 à 5/6 secondes, jusqu’à affichage d’un port valide dans le logiciel.

Affichage du pilote et détection du matériel dans le logiciel = OK

 

Vous devrez certainement refaire cette procédure plusieurs fois avant de maitriser la méthode.

C’est fait, je n’ai plus qu’à lancer la procédure de Flash du firmware.

( Je reste en haut sur Upgrade, mais avec d’autres firmwares cela peut-être différent)

 

Si tout est OK, vous avez encore le bouton vert affiché, et en bas à droite, 00001 sur source et total 00001.

C’est fait, vous pouvez débrancher le câble USB de la Box TV R68.

 

 

Procédure d’installation, méthode 2.

Dans cette seconde méthode, j’utilise le logiciel suivant “

C’est presque la même procédure que celui du haut.

 

Procédure d’installation, méthode 3.

Un outil encore plus puissant, donc attention à son utilisation !

 

 

Troisième étape, finalisation et test.

Il suffit maintenant de la brancher via le port HDMI de votre TV et son alimentation pour contempler le résultat.

Je récupère mon affichage LED sur le boîtier. C’est cool !

 

 

Ça fonctionne !

Le Wi-Fi fonctionne…

Stockage.

 

C’est parfait, pour retrouver une box fiable et rapide.

Mais le résultat dans le temps et après des MAJ pour Android, est-ce viable ?

Le Wifi, fonctionne parfaitement, ainsi que ma télécommande et l’affichage LCD du boîtier.

(Sauf mon bouton Power de la télécommande qui n’éteint pas la Box TV mais passe en mode AV. Pas important, car depuis Android il est possible d’éteindre la Box TV.

 

Mais, Android sur cette BOX TV, ne m’intéresse pas plus que ça, je préfère autre chose.

 

À suivre !

 

 

 

 

GeekBox, nano-ordinateur en box TV et son module, sous Linux et Android avec 8 cœurs 2 Go de RAM et 16 de mémoire Flash.

Je n’avais jamais présenté la GeekBox, c’est un nano-ordinateur, mais aussi une Box TV et si vous ajoutez le module, c’est encore mieux.

Elle fonctionne sous Lubuntu/Android en dual-boot, ou simplement sous Lubuntu ou Android, cela dépendra de l’installation que vous choisirez.

 

Ce n’est pas nouveau, car le produit date de 2015, mais vous comprendrez prochainement pourquoi je parle encore de cette petite perle…

 

La box TV GeekBox.

(GeekBox Open Source Cross TV BOX with MXMIII Android 5.1& Ubuntu Dual Boot 4K RK3368 Octa Core 2GB/16GB 802.11AC WIFI 1000M LAN BT4.1 HDMI2.0 OTG)

 

Le module GeekBox Landingship Open Source PCBA.

(GeekBox Landingship Open Source PCBA w/ MXM3 MIC CSI CAM MIPI-DSI APDIF Headphone Interfaces for GeekBox)

 

Les +

  • Processeur octa core Cortex-A53 RK3368 à maxi 1.5 GHz
  • Processeur graphique intégré à la puce RK3368 tournant à un maximum de 600Mhz ( support OpenGL ES 3.1/OpenCL 1.2/DirectX 9.3…)
  • 2 Go de RAM
  • 16 Go de mémoire Flash
  • Décodeur 4K, 2 K H264/265 en temps réel
  • HDMI 2.0 en 4K, 2K en 60 fps avec HDCP 2.2
  • Module de développement open source GeekBox Landingship
  • Box TV sous Android/Lubuntu en dual boot ou Lubuntu seul et Android seul.
Les –

Je ne trouve rien !

 

Des infos, c’est ici :

http://www.geekbox.tv/

Mais aussi :

https://www.instructables.com/id/Open-Source-TV-Box-GeekBox/

Une vidéo de présentation du kit :

Les distributions :

http://www.geekbox.tv/2018/06/geekbox-firmware.html

 

Vous pouvez acheter la Box TV ici :

https://www.geekbuying.com/item/GeekBox-Open-Source-Cross-TV-BOX-Android-Ubuntu-Dual-Boot-4K-RK3368-Octa-Core-2G-16G-AC-WIFI-1000M-LAN-BT4-1-HDMI2-0-OTG-358067.html

 

 

La carte de développement, c’est ici :

https://www.geekbuying.com/item/GeekBox-Landingship-Open-Source-PCBA-w–MXM3-MIC-CSI-CAM-MIPI-DSI-APDIF-Headphone-Interfaces-for-GeekBox-358265.html

 

 

 

Des photos de la GeekBox.

Les images proviennent du site : https://www.instructables.com/id/Open-Source-TV-Box-GeekBox/

ainsi que du site : https://www.geekbuying.com/

 

 

 

 

 

 

 

 

Des infos.

 

 

 

Caractéristiques du module. (GeekBox Landingship Open Source PCBA)

Model GeekBox
Connector MXM3 Female
Power 5V DC-IN with Over-Voltage Protection
Audio Yes
S/PDIF Yes
Headphone Jack Yes
MIC Mic x 2
Display MIPI-DSI Connector
Connector camera Yes
USB USB HOST x 1
Sata 2.5-Inch
RTC Battery CR1220
IR IR Receiver
LEDs Power Indicator x 1
Sata R/W Indicator x 1
Buttons 2 x 2 User Buttons
Buzzer Self-Drive Buzzer
CSI MIPI-CSI 20-Pins 1.27mm Header
GPIOs 60-Pins 2.54mm GPIO Header
Compatible GeekBox

 

 

Caractéristiques de la box TV GeekBox.

General
Model GeekBox
Color Black
System
Operating System Android & Ubuntu Dual OS
CPU Rockchip RK3368 ARM 64Bits Octa-core Cortex-A53@1.5GHz
GPU PowerVR SGX6110 GPU; Support OpenGL 3.1, OpenGL ES 1.1/2.0/3.0, OpenCL, DirectX9.3
RAM 2GB LPDDR3@1600Mbps
ROM 16GB Samsung eMMC v5.0
Communication
Wifi Connectivity IEEE802.11a/b/g/n/ac 2×2 MIMO@867Mbps AP6354
Ethernet 100/1000M LAN
Language English/French/German/Spanish/Italian/ etc. multilateral languages
Bluetooth 4.1
Media
Video Supported HD MPEG1/2/4,H.265,4K-HD, HD AVC/VC-1,RM/RMVB,Xvid/DivX3/4/5/6 ,RealVideo8/9/10

Avi/Rm/Rmvb/Ts/Vob/Mkv/Mov/ISO/wmv/asf/flv/dat/mpg/mpeg

4K@60 Hz video decoding 10-bit HEVC and AVS+ codec support; H.264 up to 4K 30 Hz

3D Hardware 3D graphics acceleration
Audio Supported MP3/WMA/AAC/WAV/OGG/AC3/DDP/TrueHD/DTS/DTS/HD/FLAC/APE
Picture Supported JPEG/BMP/GIF/PNG/TIFF
Resolution HDMI2.0 up to 4K@60Hz
Interface
HDMI Port Standard HDMI 2.0
Other Interfaces 2 x USB Host
1 x OTG
1 x TF Card Slot
1 x HDMI
1 x RJ45
1 x DC Jack
2 x Antena
1 x MXMIII
Security HW Security system, support popular DRM and HDCP 1.4/2.x
Remote IR Controller
Lights LED x 2
MXM MXM3 Edge-fingers
Display Build-in eDP Display
TP Build-in Touch Panel
Debug 3Pins Uart Port for developers
FAN 2 Pins Control Port for Cooling Fan
RTC Battery 2 Pins Port for RTC Battery
Keys Reboot x1
Update x 1
Power x 1
Other Features
Power Power Supply DC 5V/2A
Dimension
Size 90 x 69 x 21 mm
Weight 0.5kg
Package Contents
1 x Geekbox main board
1 x Housing
1 x IR Remote control
1 x HDMI cable
2 x Antennas
1 x Charging cable
1 x Heat Sink
1 x Power adapter (A right AC Adapter will be sent as your shipping country)
1 x User manual

 

Le forum actuel, avec des infos/des firmwares/des tutoriels… c’est ici :

http://geekbox.boards.net/

 

 

C’est une bonne idée cet ensemble box TV adaptable sur une carte de développement Landingship…

 

Une Box TV GeekBox façon nano-ordinateur, fonctionnant avec un processeur RK3368 en 8 cœurs, 2 Go de RAM et 16 d’espace de stockage + son module GeekBox Landingship Open Source, le kit a tout pour plaire et pourtant !…

 

À suivre !

 

Mince, la batterie de votre smartphone est défectueuse, j’ai une solution pour vous dépanner.

Astuce 41

 

Le smartphone s’allume, s’éteint sans prévenir, la charge est bonne, enfin il semble !

C’est peut-être un signe précurseur d’un défaut de batterie.

Dans mon exemple, la batterie d’un smartphone à prix de l’embonpoint, c’est-à-dire qu’elle présente un gonflement.

Le problème dans les smartphones avec batterie non-amovible, vous ne pouvez pas visuellement constater cela, ce qui est dangereux, sauf l’utilisation d’un logiciel pour tester la batterie peut aider, enfin presque. Dans mon cas, les logiciels de test ne détectent rien. Comme il y a gonflement de la batterie, celle-ci est mal positionnée dans son logement, c’est peut-être un point qui pose problème, mais pas seulement. (défaut de contact)

De toute façon, une batterie qui gonfle, c’est à retirer et recycler…

 

Vous avez trois options :

  • Recycler votre smartphone et la batterie. C’est bof pour la planète !
  • acheter une nouvelle batterie, mais pour un modèle de plus de trois ans, c’est pas simple.
  • adapter une autre batterie, c’est mon choix pour un coût total de 0 €.

 

Ma solution c’est donc la troisième option, pour éviter de déposer mon matériel dans une déchetterie, section des “accus et batteries”, et pour le smart dans la zone des “objets électroniques” pour continuer à l’utiliser encore.

Avec un peu d’astuce et de bidouillage, c’est toujours possible.

 

Avec des photos, c’est simple et rapide à comprendre.

Mon accu actuel à remplacer.

 

Une autre photo.

 

Mais avant de poursuivre :

Sur castman.fr, je ne suis en aucun cas responsable des dommages occasionnés suite à une mauvaise manipulation.

Je décline aussi, toute responsabilité sur l’utilisation que vous faites de mes articles, tutoriels etc.

 

 

Le plus difficile, c’est de trouver une batterie qui s’insère dans l’emplacement de celle qui est défectueuse, mais pas seulement, car le bon fonctionnement est lié aussi, à une bonne fixation, pour éviter une microcoupure (micro-coupure).

Toujours regarder l’indication ( + ) et ( ) sur la batterie en l’insérant sur les mêmes contacts que la batterie originale.

 

Pour le remplacement d’un accu de 2100 mAh, j’en utilise un de 1450 mAh. J’ai trouvé cet accu dans mon bazar, la batterie fonctionne mais pas le smartphone.

L’autonomie est moins bonne, mais c’est suffisant pour mon smartphone, car la batterie est quasiment neuve, si je la compare à une batterie défectueuse et gonflée de plus de 2 ans.

 

Rechargement et test de démarrage.

 

Après une recharge complète et un redémarrage, la batterie est à 100 %.

 

Moins de déchets, c’est bon pour ma planète !

 

 

Écran tactile LCD 5″ HDMI GPIO, un kit intéressant pour compléter son Raspberry Pi, à moins de 25 €.

Je vous présente un écran LCD tactile HDMI GPIO d’une taille de 5″, pour le Raspberry Pi.

 

Vous pouvez le trouver à un prix de 24,48 €.

Il fonctionne de base sur le Raspberry PI 3 B / 2B / B+ / A+ / B.

S’insère directement sur le connecteur GPIO du Pi, sauf  qu’il ne fonctionne pas avec la première génération de RPi version B.

 

Par la suite, il suffira d’ajouter un accu pour rendre l’ensemble nomade.

 

 

Il pourrait fonctionner avec le Pcduino, Cubieboard et le Banana Pi, mais le tactile ne sera pas disponible. C’est complexe de trouver un pilote tactile compatible pour ceux-ci, sans oublier la pénibilité de l’installation des pilotes, sans aide aucune “Bonjour la galère“.

Mais bon, restons sur le Raspberry Pi.

 

Des photos.

(Images du site http://www.raspberrypiwiki.com/index.php/5_inch_HDMI_GPIO_Touch_Screen)

 

 

 

Dans l’emballage vous avez :

  • 1  écran LCD tactile de 5″ (avec vis de fixation)
  • 1 adaptateur HDMI double
  • 1 stylo tactile

 

caractéristiques:

  • Résolution de l’écran en 800×480
  • Type d’écran résistif
  • Écran tactile
  • Un connecteur GPIO à l’arrière du module
  • Une prise HDMI
  • Un connecteur d’alimentation micro USB pour l’alimentation
  • Rétro-éclairage avec interrupteur de fonctionnement
  • Fonctionne avec un chargeur secteur 5 V/2A non livré
  • Fonctionne de base sur le Raspberry Pi 3 B / 2B / B+ / A+ / B
  • Fonctionne aussi sur Banane Pi, Pcduino ou Cubieboard… mais sans la fonction tactile.

 

Pour installer et utiliser le Kit sur un Raspberry Pi, vous pouvez suivre la procédure sur le site indiqué plus bas dans cet article et sur le lien ci-dessus.

 

 

L’image de présentation provient du site ci-dessous.

Vous pouvez trouver le module ici :

https://fr.aliexpress.com/item/5-inch-LCD-HDMI-Touch-Screen-Display-TFT-LCD-Panel-Module-Shield-840-480-for-Banana/32331111599.html?spm=a2g0w.10010108.1000023.16.7f31b30evFHfaL

 

Il existe des modules avec un écran tactile de 7″, mais le prix du kit avoisine les 50 €.

 

Ce kit est parfait pour débuter !

 

Banana PI Bit, carte de développement avec processeur EPS32 pour la “STEAM” éducation.

Un nouveau module Banana Pi pour le développement, qui est conçu par SINOVOIP CO.,LIMITED.

C’est le module Banana Pi Bit.

 

(Image du site http://wiki.banana-pi.org/BPI-Bit)

 

Est-ce que je peux intégrer le module dans ma section “Les nano-ordinateurs” ? La réponse est oui, car il possède un processeur 2 cœurs, une petite RAM et un espace disponible pour les programmes.

Pour l’instant, vous pouvez le trouver ici :

https://fr.aliexpress.com/item/Banana-PI-Bit-board-with-EPS32-for-STEAM-education/32861694375.html?spm=a2g0w.10010108.1000016.1.6a664d3eAA4HBc&isOrigTitle=true

 

Le BPI Bit, BPI-Bit, intègre un ESP32 avec un processeur Xtensa 32bit LX6 dual-core, qui fonctionne avec les environnements de programmation, Webduino, Arduino, MicroPython ainsi que Scratch X.

 

 

C’est quoi “STEAM ou “STEM” éducation” ?

(Définition traduite du site “https://educationcloset.com/steam/what-is-steam/”)

STEAM” pour “Science Technology Engineering Arts Mathematics”

Définition :

“STEAM est une approche pédagogique de l’apprentissage qui utilise la science, la technologie, l’ingénierie, les arts et les mathématiques comme points d’accès pour guider la recherche d’étudiants, le dialogue et la pensée critique. Les résultats finaux sont des élèves qui prennent des risques réfléchis, s’engagent dans un apprentissage expérientiel, persistent dans la résolution de problèmes, adoptent la collaboration et travaillent à travers le processus créatif. Ce sont les innovateurs, les éducateurs, les leaders et les apprenants du 21ème siècle !”

 

Pour faire plus simple, c’est une nouvelle façon d’apprendre et de programmer des objets…

 

Des photos et des informations :

 

 

 

 

 

 

 

 

Caractéristiques :

  • Carte de développement de 5 cm par 5 cm
  • Processeur 2 cœurs ESP32 avec Xtensa 32bit LX6 de 160 à 240 MHz jusqu’à 600DMIPS
  • WIFI 802.11 b/g/n/e/i
  • Bluetooth BT4.2 BR/EDR and BLE
  • RAM de 520 KB
  • ROM de 448 KB
  • Flash de 4MB
  • 25 connecteurs EDGE
  • 25 LED sur une matrice de 5*5 (toutes les couleurs s’affichent sur les LEDs) : GPIO4
  • 2 capteurs photosensibles : GPIO36 (Analog A0, en haut à gauche), GPIO39 (Analog A3, en haut à droite)
  • 2 Boutons programmables : GPIO35 (A), GPIO27 (B)
  • 1 bouton RESET
  • 1 micro USB UART
  • Capteur de température dans le processeur : GPIO34 (Analog A6)
  • 1 buzzer : GPIO25
  • 1 connecteur pour batterie 2 pins
  • Capteur 9 axes MPU-9250 : GPIO0, GPIO21, GPIO22, GPIO33
    • 3 axes “magnetometer”
    • 3 axes “gyroscope”
    • 3 axes “ccelerometer”

 

 

Le Webduino ressemble à SCRATCH et SCATCH2 pour l’Arduino.

C’est une méthode simple pour créer et tester des programmes.

Processeur du module :

https://en.wikipedia.org/wiki/ESP32

 

Webduino.

Des tutoriels pour vous aider, c’est ici :

https://blockly.webduino.io/index-tutorials-en.html

 

Le Wiki :

http://wiki.banana-pi.org/BPI-Bit

 

À suivre…