castman.fr – La technologie, à la portée de tous ! Toujours d’actualité … Écologie et technologie en harmonie, est-ce encore de l’utopie ? Sur mon site, vous trouverez une mine d’informations, sur les produits high-tech en général. Vous trouverez aussi, des tutoriels, des astuces, mes coups de gueule et mes coups de cœur, sans oublier, mon espoir sur le thème “Je contribue, pour ma planète !“. Je n’ai pas la science infuse, mais c’est la science qui fuse.

SPYRACER de Silverlit, un drone trouvé dans un vide-greniers pour 5€.

SPYRACER de Silverlit, un drone trouvé dans un vide-greniers pour 5€.

Un drone trouvé dans un vide-greniers, presque neuf, à 5 €.

C’est peut-être une bonne affaire pour un bricoleur et c’est un drone basique pour effectuer les premiers vols.

Selon le vendeur, il n’a jamais servi, ce qui me semble logique en regardant l’état.

J’aurai dû acheter un autre drone ce jour-là, d’une autre marque, qui était en vente aussi à petit prix et qui était, lui, pourvu d’une caméra HD, mais je n’y suis pas retourné, c’est dommage pour moi.

Je vous présente le SPYRACER de Silverlit.

Il n’est pas récent, mais franchement pour le prix, c’est un moyen de tester avant de passer à autre chose de plus intéressant.

Les fonctions qu’ils manquent au drone SPYRACER.

Il lui manque, la fonction atterrissage et décollage automatique.

Il lui manque aussi le  “mode retour du drone au point d’origine“, donc pas de boussole intégrée ni de GPS.

Un voyant LED, indiquant l’état d’enregistrement en mode Vidéo, car pendant un vol, il est difficile entre le mode photo et le mode vidéo, de connaître l’état de celui-ci.

 

Des photos du drone.

 

Le truc pas cool, après le montage du drone. (MAJ octobre 2019)

Pourquoi avoir créé un emballage inutilisable pour ranger le drone, après avoir fixé les 4 pattes du drone ?

C’est une question pour Silverlit !

Je donne donc un zéro pointé pour l’emballage, car c’est un déchet programmé qui n’est pas utilisable pour ranger le drone, sauf si vous retirez les 4 pattes du drone à chaque fois…

C’est  d’un ridicule, en plus le drone est actuellement en vente dans des magasins (octobre 2019), avec le même packaging, je me répète, ce n’est pas bon pour notre planète et en plus pas pratique.

 

Les réglages à effectuer avant le premier vol.

Avant de faire réellement le premier vol avec le drone, il va falloir calibrer le drone. Surtout, s’il a tendance à aller à gauche/droite ou haut/bas. Pour cela dès le démarrage du drone et la tentative de le laisser en vol stationnaire, il faut utiliser les touches “SPIN TRIM” et surtout les boutons “DIRECTION TRIM” haut/bas/gauche/droite.

Mon drone a tendance à aller sur la droite, donc la prochaine fois, je vais faire un vrai calibrage pour faciliter les vols.

Pour réussir un bon réglage, il faut de la place autour de soi, il est donc préférable de le faire par vent nul sur un espace assez grand, comme par exemple, un terrain de sport pour l’entrainement.

Mon drone SPYRACER.

Celui que j’ai, ne possède pas la batterie d’origine, car j’ai un accu de 4,5 cm * 2,5 cm * 1 cm de 3,7V en 750 mAh.

Normalement, l’original a les mêmes dimensions en 3,7V mais 550 mAh.

Le vendeur lors de l’achat, m’informe que le pack drone était livré sans câble pour la charge via l’USB et je pense aussi sans accu.

J’ai donc un emballage avec le câble chargeur neuf, provenant du site AliExpress, pas encore déballé.

De plus, lors du déballage, je constate que l’accu est gonflé, ce qui signifie souvent qu’il a subit une charge en inversion de polarité, malgré la sécurité présente sur l’accu, mais le chargeur USB utilisé, ne possédait certainement pas de sécurité.

Après démontage de l’accu, le constat est inconcevable, il n’y a pas de sécurité sur l’accu ! C’est inacceptable…

Je ne vais pas expliquer ici, comment remettre en état un accu de ce genre, mais vous conseillez de faire comme moi, en commandant un nouvel accu avec les mêmes dimensions, sur AliExpress à environ 2 € en 3,7V 800 mAh. Mais il faut attendre et c’est long ! (toujours pas reçu)

De plus, il me manque la carte micro SD de 2 Go…

Bon, pas grave, j’ai ce qu’il faut.

 

Le connecteur de charge.

C’est celui qui a été commandé sur un site.

 

Modifier un accu neuf.

Attention, comme je l’indique plus haut, les accus vendus sur des sites et celui livré avec le drone, ne correspondent pas forcément. Il faut vérifier les couleurs des fils entre le drone et l’accu.

 

Comparaison entre le connecteur du drone et la batterie neuve.

Je constate, une inversion de polarité entre le connecteur du drone et le connecteur de l’accu.

(Il n’est pas branché,  mais juste positionné sur le connecteur)

 

 

Modification d’un accu acheté sur un site.

 

Rechargement de l’accu.

 

Test de l’accu, après rechargement.

 

La bonne méthode.

J’aurai dû faire ceci, dès le début, c’est en fin de compte beaucoup plus simple et sans soudure.

Il suffit de déclipser les deux connecteurs du support plastique blanc et d’inverser les fils, sans faire de court-circuit.

Des photos.

      

 

 

La caméra VGA.

Le drone est livré avec une caméra basique en VGA (300 000 pixels) et comme je l’indique dans mes autres articles sur les drones, c’est moyen et même pas terrible.

En plus, la caméra de mon drone, fait des photos et des vidéos avec des couleurs bizarres….

Après mes premiers vols avec mon p’tit bonhomme, je remarque un problème de caméra ou de câble.

Après vérification, je corrige le problème en modifiant 2 fils sur les 4, le jaune et le blanc qui sont abimés.

Je ressoude l’ensemble et la caméra même basique fonctionne bien…

 

Petit accident par vent fort.

Le premier jour de vol avec le drone, le résultat est parfait, par vent faible, il est facilement pilotable et maniable.

Le drone monte rapidement en altitude et le looping à 360° fonctionne bien.

Cool !

Lors du second vol, avec mon p’tit bonhomme, un vent présent assez important, vent fort à plus de 20 nœuds avec des bourrasques, le drone est difficile à piloter/diriger, puisque le vent l’éloigne de nous et même en utilisant la manette de droit en vitesse M et H, impossible de faire revenir le drone vers nous.

Résultat, une patte cassée.

Mais pas grave je vais réparer cela…

Donc un conseil, il est préférable d’utiliser son drone par vent faible et même mieux, lorsqu’il n’y a plus de vent.

 

La vitesse.

Pour cela, il faut utiliser le bouton L/M/H sur la télécommande en le positionnant sur la vitesse choisie.

Pour débuter, il est intéressant d’utiliser la vitesse en position L, c’est la plus basse.

Après, lorsque vous saurez l’utiliser, vous pourrez tester les vitesses M et H.

L=60%

M=80%

H=100%

 

Le mode Flip (360° flip).

Pour le looping à 360°, cette option fonctionne parfaitement. Lors du premier essai, c’est déjà viable. La procédure est simple, pendant le vol, il suffit d’appuyer sur le bouton et d’attendre 2/3 secondes pour que le drone lance la procédure et c’est coollllllll….

 

Un problème avec une hélice.

Si vous avez une hélice qui tourne moins vite que les autres, je vous conseille de dévisser le cache sous l’hélice pour retirer l’élément qui pose problème. Dans mon cas, une brindille minuscule était présente dans l’engrenage.

 

Mes accus gonflent dans le drone.

Je pense que mon drone a un problème, avec l’utilisation de la batterie et l’électronique embarquée du drone.

Pourquoi ?

Car ma batterie, même neuve, après avoir été chargée correctement, gonfle pendant le vol et chauffe excessivement.

Ce qui m’indique un problème d’électronique.

Je ne parle pas de l’accu livré avec mon drone, qui était déjà dans un état préoccupant, mais un accu neuf, que j’avais en stock, en 3,7V  500 mAh.

Après un essai, l’accu est complétement gonflé dans le drone avec en plus une température trop haute.

Ce qui laisse présager, un problème d’électronique sur la platine du drone.

 

État de mon drone, après plusieurs vols.

Une image pour vous montrer.

Eh, bien oui !

Il est entièrement démonté.

Attention, il y a même des vis sous les 4 pattes.

Ceci, dans l’attente de recevoir un nouvel accu et de trouver, ce qui pose le problème de gonflement de la batterie pendant le vol.

De plus, j’ai maintenant, un problème d’accélération, le drone n’arrive plus à augmenter la vitesse des hélices pour décoller !

 

 

Les caractéristiques.

Drone avec plastique injecté

Technologie 2.4Ghz

Batterie LiPo incluse de 3,7V en 550mAh (drone)

5 piles AA non fournies (émetteur)

Caméra VGA pour des photos et vidéos (640*480), c’est-à-dire 3000 000 pixels.

Charge sur USB

Drone de 38 cm

Gyroscope 6 axes 4 canaux

Digitale Proportionnelle

Effets Lumineux

Bouton de rotation à 360°

Mode Headless

Protection moteur

Lecteur de carte micro SD sur la caméra

Clé USB

Carte micro SD de 2 Go

4 rotors de rechange + tournevis

Documentation basique

Portée jusqu’à 50 m

Utilisation en intérieur/extérieur

Temps de vol 8 minutes avec accu neuf en 3,7 V et 550 mAh

 

À suivre !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.