castman.fr – La technologie, à la portée de tous ! Toujours d’actualité … Écologie et technologie en harmonie, est-ce encore de l’utopie ? Sur mon site, vous trouverez une mine d’informations, sur les produits high-tech en général. Vous trouverez aussi, des tutoriels, des astuces, mes coups de gueule et mes coups de cœur, sans oublier, mon espoir sur le thème “Je contribue, pour ma planète !“. Je n’ai pas la science infuse, mais c’est la science qui fuse.

L’obsolescence programmée des individus que nous sommes, ce n’est pas du high-tech, mais c’est tout com’ !

Toujours d’actualité en 2019 !

Posted on 8 août 2016 by castman

Je voulais pondre un article à ce sujet depuis un moment déjà, mais à force de relecture et d’indécision…. je traine, je n’avance pas, je supprime et je recommence …

Et cela, pour éviter de le poster…

C’est brut de décoffrage, ce n’est pas du littéraire, mais ma pensée du moment, que je voulais partager avec vous !

Pour ceux qui ont un Job, passez votre chemin. Vous viendrez me lire lorsque cette situation se présentera à votre porte…

C’est mon gros coup de gueule de cette décennie !

Mais, cela fait bien plus longtemps que cela existe …

Nous parlons toujours de l’obsolescence programmée du matériel en général, mais il ne faudrait pas oublier celui de notre obsolescence programmée, en tant qu’individu, qui est une maladie en voie de développement dans le monde.

Eh bien  oui ! Pas seulement les pays en cours de développement, mais c’est bien une globalité qui nous touche de plus en plus..

Plus précisément c’est quoi?

C’est le fait de vieillir et de ne plus faire partie de notre société en tant que rouage ou simplement faire partie de cette matrice que représente la structure de notre société… en validant notre existence et notre appartenance par un travail !

Vous pouvez cliquer sur le bouton ci-dessous, pour lire la suite de l’article.

 

La définition de l’obsolescence programmée dans mon contexte, se traduit ainsi :

L’obsolescence programmée, c’est limiter la durée d’utilisation d’un individu encore viable (une personne physique) pour augmenter son taux de remplacement et pousser à son remplacement.

Cette définition ne doit pas vous choquer, car c’est une réalité…

 

Pourtant, notre cerveau, c’est du high-tech, que l’on n’a pas encore pu imiter !

Cerveau1

 

C’est quoi le problème ?

Rassurez-vous, ce n’est ni vos compétences ni vos études qui posent problème, mais simplement le mode de recrutement actuel !

Que faire ?

 

Changer les mentalités des entreprises qui recrutent et les cabinets de recru…/intérims…

 

C’est une discrimination, mais cette forme-ci, on n’en parle pas, mais on le subit !

 

La vieillesse, c’est la maladie du siècle et l’obsolescence programmée, d’aujourd’hui et de demain !

.

C’est mon gros coup de gueule …

 

On a tant à apprendre ensemble !

Qui n’a pas entendu, “j’ai une équipe jeune et je ne veux pas y intégrer une personne de plus de 40 ans ! Cela risque de casser l’ambiance ….”

Vous avez tout faux ! Et surtout, vous n’avez rien compris …

L’entreprise doit être intergénérationnelle et transgénérationnelle, mais aussi interethnique ! C’est une richesse pour celle-ci !

.

Mais c’est tout com’ !

Nous vivons à l’ère du high-tech via les réseaux sociaux, c’est notre communication d’aujourd’hui avec ses points positifs, mais aussi ses travers !

Pourquoi la communication est-elle importante et que choisir ?

Et bien certainement pas celui des réseaux sociaux. Le résultat, en utilisant ce nouveau moyen de communication de notre temps ? C’est de la poudre aux yeux et qui ne donne quasiment jamais de résultat pour trouver un job, le JOB, votre JOB … celui que vous recherchez et attendez avec impatience !

Mais attention, car à force de chercher les mois s’enchaînent et vous commencez doucement à basculer vers le type de candidat que les entreprises/cabinets de recrutement ne sélectionnent jamais.

Et vous glissez doucement, mais surement, vers cette obsolescence programmée en tant que personne physique.

La com’ via les réseaux sociaux, c’est donc du bidon et cela ne fonctionne pas ou rarement ! Du moins pour l’instant …

Ce qui fonctionne toujours, c’est le piston et je n’ai pas besoin d’argumenter plus sur le sujet, car il suffit de suivre l’actualité en général pour s’en rendre compte !

Nous ne sommes pas égaux devant une recherche d’emploi ou un changement de carrière ! Il y en a pour qui c’est facile (Un appel ou une candidature et c’est fait), mais pour d’autres, c’est le début du monde de la galère.

Vous êtes exceptionnel et différent ! Vous avez choisi votre parcours et vous ne devez jamais le regretter. Nous ne sommes pas des moutons et pourtant la méthode de recrutement actuel tend vers cela …

Un petit mot pour vous, les entreprises et les cabinets de recru…/intérims…

Vous vous fiez à un logiciel (Un programme qui est souvent plus ou moins bien développé, avec comme toujours des bugs pas forcément visible à vos yeux d’utilisateur ) pour faire le travail de sélection à votre place, c’est bien, mais vous êtes donc dépendant de celui-ci … Ce n’est donc pas vous qui choisissez ??

Ou bien encore, un service RH qui fait son travail, en suivant les directives que j’ai décrites ci-dessus !

 

Que faire, face à cela ?

Il faut sortir du lot ! Ce n’est pas si simple, mais il faut rechercher/sélectionner/trier/envoyer des candidatures, se déplacer et déposer son CV sur place et essayer d’avoir un RDV ….C’est de moins en moins pertinent, et pourtant c’est la méthode qui montre notre volonté et notre déterminisme pour décrocher un emploi ! Mais, cette méthode ne fait plus recette …

Les réseaux sociaux vous mettent en avant sur le Web, mais pas seulement. C’est souvent ce qui donne des indications au futur employeur sur votre mode de vie, mais cela doit rester privé, car ce sont les compétences qu’ils doivent rechercher et pas les poux dans la tête !

Se former oui, mais il faut avoir le financement, mais il faut aussi que cela intéresse dans ce monde ou tout va plus vite … pour ne pas rester à la traine.

 

Vous, les patrons, vous pensez que vous êtes obsolète à cause de votre âge (C’est votre pensée) ! Et cela ne concerne que vous. Il est primordial de ne pas faire l’amalgame avec les personnes que vous voulez recruter !

 

De la lecture :

Parce qu’un jour on aura tous 50 ans…

Il y aurait encore tant à dire et à développer, mais je préfère m’arrêter ici et passer directement à ma conclusion, car je risquerais d’être fort désobligeant, envers ceux qui nous recrutent !

Oui je sais, il y a une autre option, c’est de monter son propre bizness (affaire). Oui c’est bien, cependant tout le monde n’y est pas préparé, ou tout simplement pas prêt …

 

Ma conclusion :

Vous les décideurs et les recruteurs, vous serez un jour, sur le banc d’une génération délaissée. Et quand celle-ci comprendra que vous êtes trop vieux, vous serez vous aussi, jeté en pâture à l’oubli général !

Il y a encore tant à dire, à ce sujet … Je sais je me répète.

 

Carton rouge !

Carton rouge

 

 

 

 

 

4 thoughts

  1. Le plus gros scandale c’est que parallèlement le recul de l’âge de la retraite et le nombre de trimestres n’a pas un but de nous faire travailler plus longtemps mais de diminuer le nombre de personnes pouvant jouir d’une retraite complète … Il y aura de moins en moins de personnes pouvant afficher le bon nombre de trimestres …

    A vrai dire bien des patrons n’embauchent que des 25-30 ans ( à la rigueur des vieux de 32 ou 33 ans ) pour ne pas avoir trop de ” vieux” et bien que cela ne soit pas vraiment dit mais se voit dans les faits il n’embauche que des hommes car ils ne risquent pas de tomber enceinte ! Bon des filles stagiaires à la rigueur …

  2. Eternel débat … Mon patron m’a bien dit ” tu sais à partir de 50 ans ( en parlant de moi ) on devient con , j’en sait quelque-chose j’ai 6 ans de plus que toi ” … J’ai répondu ” oui monsieur ” …
    Bon … Il a compris et est allé voir ailleurs bouder ! Mais cela en dit long sur la mentalité des employeurs .
    Pourtant si on reste ouvert on a des avantages par tout ce qu’on a vu et par notre savoir faire … On est en général plus ” zen … ”
    Je pense qu’il faut avoir une autre activité pour ne pas être qu’un travailleur , regardez les dernier Philosophie sur Arte: https://www.arte.tv/fr/videos/084743-007-A/philosophie/

    1. Après plusieurs entretiens et RDV avec diverses entreprises en février 2019, une anecdote sur mon nom de famille en référence à un pays “???”, cela faisant longtemps que je ne l’avais pas entendu celle-là ! Ensuite, lors du même entretien et à la fin de celui-ci et suite à mon déplacement dans l’entreprise, “Le poste est déjà pourvu”.

      La réponse d’un cabinet de recrutement, début mars 2019 pour une autre candidature “On ne va pas vous envoyer au casse-pipe !”.
      Normalement, le cabinet de recrutement est là, pour soutenir notre candidature face à l’entreprise, surtout si le dossier de candidature avait été validé auparavant, par cette même structure et surtout pour un poste bien défini !

      C’est d’un ridicule…

      Dans notre société, nous existons par le travail, c’est un fait !

      Donc, sans travail, nous sommes quoi ?

      🙁

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.