castman.fr – La technologie, à la portée de tous !

Ecologie et technologie en harmonie, est-ce encore de l'utopie !

Réparer et customiser une DS Lite, c’est cool, non ! »« Tablette Danew Dslide 714, 4 cœurs en 7″ IPS like, à 39,97 €.

Comment réparer une carte-mère ASROCK N68-S3 UCC, qui ne démarre plus, j’ai ma solution et ça fonctionne ! No Comments

.

Détection du problème et réparation d’une carte-mère Asrock N68-S3 UCC.

La solution décrite ci-dessous, dans ce tutoriel, n’est bien évidemment liée qu’à la panne que j’ai eue avec cette carte-mère, mais les informations pour faire le tour du problème peuvent vous aider à trouver votre solution, celle qui sera liée à votre carte-mère et propre à votre problème.

Mais avant de poursuivre,

Attention !

 Je ne suis en aucun cas responsable des dommages occasionnés suite à une mauvaise manipulation.

Je décline toute responsabilité sur l’utilisation que vous faites de mes tutoriels ou de mes astuces.

.

J’utilisais un PC avec un processeur AMD Phenom X4 3,2 GHz et 8 Go de RAM en DDR3, sur une carte-mère ASROCK N68-S3 UCC.

Sans crier gare, et après une utilisation quasi-inexistante sur plusieurs années, moins de 500 heures d’utilisation, ma tour ne démarre plus !

Pourquoi ? C’est la question.

Première phase, démontage et test visuel de la carte-mère recto verso. Un petit constat une surchauffe d’une soudure au niveau d’un port SATA… Mais ce n’est pas suffisant pour bloquer une carte-mère.

Résultat, rien.

Seconde phase, test des composants, surtout les condensateurs, et le contrôleur (graphique/etc…)

Bon, c’est vraiment un test basique, car tester un condo sans dessouder au moins une patte, c’est un résultat aléatoire….

Mais, cette carte possède un ensemble de protections, pour éviter surchauffe et court-circuit, c’est bizarre, non !

Troisième phase, je change de processeur, de RAM etc….

Résultat, c’est identique, cette carte ne démarre pas, pas de bip (ajout d’un mini HP) qui pourrait m’aider à trouver le problème, mais pas de son audible, “elle ne respire plus !

J’utilise aussi en dernier recours un testeur que l’on insère sur un connecteur PCI, mais rien pas d’affichage.

 

Elle est morte cette carte ???

Mais dans ma tête, j’ai une idée qui trotte…

J’ai eu un nombre incalculable de carte-mères entre les mains (remplacement de composants, surtout des condos,  etc…), mais je n’avais jamais pensé à vérifier ce que vous verrez dans ma vidéo. Plutôt, je n’avais pas les outils pour faire la manipulation décrite dans ma vidéo. Mais je changeais les EPROMs…

Une chose m’interpelle, avec le test de la pile lithium CR2032 (0,50V sur plus de 3V c’est trop bas), mais après changement et court-circuitage du BIOS (Remise à zéro du BIOS avec un jumper “cavalier” dans la position Clear), j’ai le même résultat, aucune réaction.

Mon idée trotte toujours dans ma tête, je vais me lancer et faire mon test.

La carte-mère Asrock N68-S3 UCC.

.

Bon visionnage, c’est parti.

 

.

Après cette vidéo, vous comprenez mon désarroi, ainsi que les questions qui fusent !

Mais ce qui compte pour moi, c’est d’avoir fait revivre cette carte-mère, elle me servira d’échange le jour ou la nouvelle lâchera.

Je préserve ma planète, en réparant ce qui peut l’être.

Je contribue, pour ma planète !

Maintenant, en réfléchissant un peu, oui, je vous parle à vous mes lecteurs, comment pouvez-vous vous aussi, contribuer pour préserver notre belle planète ?

En conclusion.

Est-ce que le simple fait, de retirer et de réinsérer la ROM aurait pu solutionner mon problème ? Je ne puis répondre, car j’ai réinjecté une nouvelle ROM sans faire ce test au préalable, mais la même version du BIOS en “ver1.60”. Pour vérifier, j’ai remis l’ancienne ROM sur la puce que j’avais préalablement sauvegardée, mais le résultat n’est pas celui que j’escomptais, car le PC démarre aussi.

Je vous laisse bidouiller et trouver votre solution…

It’s cool, man !

I’m ready for the next tutoriel

5 December 2017 at 9:25 am
Laisser un commentaire ou trackback