castman.fr – La technologie, à la portée de tous ! Toujours d’actualité … Écologie et technologie en harmonie, est-ce encore de l’utopie ? Sur mon site, vous trouverez une mine d’informations, sur les produits high-tech en général. Vous trouverez aussi, des tutoriels, des astuces, mes coups de gueule et mes coups de cœur, sans oublier, mon espoir sur le thème “Je contribue, pour ma planète !“. Je n’ai pas la science infuse, mais c’est la science qui fuse.

Amiga 500, redonner une seconde jeunesse à l’ordinateur vintage.

Amiga 500, redonner une seconde jeunesse à l’ordinateur vintage.

Après avoir terminé mon tutoriel sur l’Atari 520 et 1040 STf, en redonnant un coup de jeune à l’ordinateur vintage de plus de 30 ans, je vais poursuivre la démarche sur un autre de mes ordinateurs.

Vous pouvez lire le tutoriel, ici : Atari 520 et 1040 STf, rajeunir un ordinateur vintage.

 

Maintenant, je vais donc, m’occuper de mon Amiga 500.

Je ne vais pas détailler toute la procédure, car elle est identique à celle qui est décrite dans mon précédent tutoriel sur l’Atari, je vais simplement vous montrer le résultat final.

 

La procédure en images.

 

Amiga 500, avant blanchiment.

 

Je vais m’occuper de la souris et de la coque de l’Amiga, sans oublier les touches du clavier.

 

 

Attention, les ressorts sont fragiles.

Amiga 500, après blanchiment.

Il me reste un truc à retirer autour du logo “AMIGA”, mais c’est simple à faire.

Photos prisent en intérieur, cela ne reflète pas réellement le résultat final.

En plus, j’ai perdu des photos de cette procédure.

J’ajouterai d’autres photos, dès que…

Une de plus.

J’aime cette couleur d’origine, sur les touches et sur la coque de mon Amiga 500.

Il me reste le bloc d’alimentation à traiter, mais ce sera pour l’été prochain.

 

C’est fait et j’adopte le résultat final !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.