castman.fr – La technologie, à la portée de tous ! Toujours d’actualité … Écologie et technologie en harmonie, est-ce encore de l’utopie ? Sur mon site, vous trouverez une mine d’informations, sur les produits high-tech en général. Vous trouverez aussi, des tutoriels, des astuces, mes coups de gueule et mes coups de cœur, sans oublier, mon espoir sur le thème “Je contribue, pour ma planète !“. Je n’ai pas la science infuse, mais c’est la science qui fuse.

Amiga 500, créer des disquettes Amiga depuis un PC sous Windows 10 vers l’Amiga.

Un nouveau tutoriel sur l’Amiga 500.

Ce tutoriel fait suite au démontage/nettoyage/réparation et le test de fonctionnement de mon Amiga 500, ici :  – Amiga 500, démontage, nettoyage et réparation.

Celui-ci concernera essentiellement, le moyen utilisé pour connecter un ordinateur de bureau ou une tablette PC sous Windows 10 et l’Amiga pour créer des disquettes Amiga avec des images ADF, depuis le PC Windows vers l’Amiga 500 en utilisant un câble série Null-modem.

Le moyen utilisé, c’est donc un câble série DB9/DB9 + un adaptateur DB9/DB25 pour la compatibilité avec le connecteur série de l’Amiga, mais aussi l’utilisation d’un convertisseur USB To Série, dans un autre exemple.

Dans le premier cas, le tutoriel vidéo traitera d’un ordinateur de bureau sous Windows 10, possédant un port série (com1 dans mon cas), qui utilisera un câble série Null-modem DB9/DB9 + adaptateur DB9/DB25 pour le port série de l’Amiga.

Dans le second cas, dans la seconde partie du tutoriel vidéo, je vais utiliser une tablette PC sous Windows 10, qui ne possède pas de port série. Pour réussir la manipulation, je vais prendre un convertisseur USB to Sérial (RS232) et un câble série DB9/DB9 + adaptateur DB9/DB25 pour réussir à me connecter à l’Amiga 500.

Sans le fameux tutoriel présent sur le forum https://forum.system-cfg.com, plus précisément le tutoriel suivant : https://forum.system-cfg.com/viewtopic.php?t=1868#p27990  je n’aurai jamais réussi la manœuvre.

Lire la suite… “Amiga 500, créer des disquettes Amiga depuis un PC sous Windows 10 vers l’Amiga.”

Amiga 500, démontage, nettoyage et réparation.

Amiga 500, démontage, nettoyage et réparation.

Enfin, je vais passer au démontage de l’Amiga 500, déjà pour faire un constat de son état interne, c’est-à-dire, carte mère et composants, surtout les condensateurs et l’état du circuit.

Je ferai aussi un nettoyage méticuleux du lecteur de disquette.

Je m’occuperai aussi des soudures sur toute la connectique.

Le plus difficile sera de supprimer la rouille sur la protection métallique de l’Amiga 500.

Après cela, j’espère que mon Amiga démarrera toujours, c’est une interrogation et la certitude n’est pas de mise, pour un ordinateur vintage de 25 à plus de 30 ans.

Pourtant, c’est du costaud !

 

Je commence.

Lire la suite… “Amiga 500, démontage, nettoyage et réparation.”

Amiga 500, réparation du bloc d’alimentation.

Après avoir réussi à démarrer mon Amiga 500 avec une alimentation ATX de PC, la procédure est disponible ici :

Amiga 500, démarrage avec une alimentation ATX de PC, ça fonctionne !

 

Je vais m’occupe de l’alimentation d’origine de l’Amiga 500, oui le gros bloc moche, je vais tenter de réparer cette alim.

 

Pour commencer, je teste avec mon ami le multimètre, les éléments qui la composent.

Je détecte deux résistances qui sont HS. Je cherche dans mon stock des correspondances.

Voilà le résultat, après changement.

Oh, non,  mon alimentation ne démarre toujours pas.

Lire la suite… “Amiga 500, réparation du bloc d’alimentation.”

Amiga 500, démarrage avec une alimentation ATX de PC, ça fonctionne !

Je viens de récupérer un Amiga 500, mais le problème, c’est qu’il ne démarre pas.

Le lot complet.

De plus, les disquettes sont en mauvais état.

La rouille a déjà attaqué la coque de protection en métal, qui sert de protection, dans les deux sens du terme.

Idem pour les connecteurs, la remise en état sera longue.

 

Amiga 500, le réveil est douloureux !

J’ai voulu tenter un démarrage de l’Amiga 500 avec son alimentation, mais rien, l’écran reste noir !

Les boutons sur l’Amiga, ne s’allument pas.

 

J’ai deux options :

1, c’est un problème avec la carte mère de l’Amiga 500.

2, c’est le bloc d’alimentation qui est en panne.

Lire la suite… “Amiga 500, démarrage avec une alimentation ATX de PC, ça fonctionne !”

Wanted ! Je recherche toujours du matériel, pour poursuivre ma démarche sur le retrogaming.

Pour poursuivre mes investigations, dans la section dédiée aux consoles de mon enfance, je recherche toujours du matériel, avec une préférence pour des dons.

Je prendrais en charge les frais de port, si nécessaire !

Wanted !

CPC 464/6128/6128+

Atari 520 et 1040 ST/STx/STf

et

Amiga 500/600/A1200

j’ai donc besoin, d’un Amstrad CPC 464 et d’un Amstrad CPC 6128 sans oublier un écran couleur. (Disquettes/cassettes/docs/Adaptateur CM1…)

Un Amstrad CPC 6128+, et une console GX-4000 Amstrad.

Idem pour un Amiga 500/600 et A1200.

Et encore, Atari 520 et 1040 ST / STx / STf…

Vous pouvez prendre contact avec moi, en m’écrivant directement sur cette page, dans les commentaires, ci-dessous.

Si vous voulez voir revivre votre matériel, oui, celui que vous m’avez donné et envoyé généreusement, vous pourrez suivre cela, via mes tutoriels, mes articles et mes astuces à venir. Alors, si du matos traine chez vous, n’hésitez pas à prendre contact avec moi.

 

Pourquoi des tutoriels, des articles et des astuces, sur le retrogaming ?

Simplement pour démontrer une fois de plus, que réutiliser, réparer et faire évoluer le matériel, c’est bon pour notre planète !

Que nous soyons des collectionneurs ou des utilisateurs, sans oublier des fans de vieux jeux et consoles, le but est de continuer à les utiliser pour notre plaisir.


Wanted !
CPC 464/6128/6128+
Atari 520 et 1040 ST/STx/STf
et
Amiga 500/600/A1200

Je me répète…

Je recherche toujours du matériel sur le retrogaming.

 

C’est à vous de jouer maintenant !

 

Mon histoire avec mon premier ordinateur personnel, l’Amstrad CPC 464 avec lecteur de disquette et imprimante DMP2160.

Premier article dans la section “retrogaming“.

Il m’est difficile de parler de moi-même, tout en détaillant ma propre expérience, mais bon, je tente…

 

Quoi de plus normal, que de parler de sa propre expérience !

Pour info, je n’ai pas de nostalgie pour cette période avec les jeux, mais plus pour le matériel, les programmes et la programmation.

Les jeux, je ne les trouvais pas intéressent au niveau du graphisme, j’attendais autre chose, ce qui est arrivé plusieurs années après, avec le premier écran EGA en 64 couleurs et enfin le VGA précurseur avec 256 couleurs affichables sur une palette de 16 millions.

Enfin des jeux potables avec une bonne résolution d’écran.

Mon cerveau est sélectif.

C’est une blague, c’est juste pour dire, que notre cerveau fonctionne d’une manière à sélectionner et garder ce qui lui semble bon, c’est pourquoi des dates et des infos peuvent être mélangées avec une autre période, ….

Pourtant, ce n’est pas une fiction, c’est bel et bien mon histoire.

Lire la suite… “Mon histoire avec mon premier ordinateur personnel, l’Amstrad CPC 464 avec lecteur de disquette et imprimante DMP2160.”