castman.fr – La technologie, à la portée de tous ! Toujours d’actualité … Écologie et technologie en harmonie, est-ce encore de l’utopie ? Sur mon site, vous trouverez une mine d’informations, sur les produits high-tech en général. Vous trouverez aussi, des tutoriels, des astuces, mes coups de gueule et mes coups de cœur, sans oublier, mon espoir sur le thème “Je contribue, pour ma planète !“. Je n’ai pas la science infuse, mais c’est la science qui fuse.

Amstrad CPC custom, dans tous ses états et ça fonctionne toujours !

L’art de donner vie à des vieilleries, c’est toujours possible.

Dans cet article, je vous parle d’un créatif, qui a customisé deux de ses ordinateurs vintages de plus de 30 ans.

Merci au créateur “Epsilon”, pour les photos et surtout pour cette idée artistique, vous pouvez le suivre ici : http://www.arteaproject.com/

 

Grâce à cette personne, j’ai enfin finalisé la réparation de mon CPC 464 Schneider, il revit et maintenant son lecteur de cassette fonctionne parfaitement.

Les tutos vont suivre !

 

Plus de bla-bla, mais des photos.

Amstrad CPC 464 custom.

Cliquez sur la photo pour l’agrandir

 

Amstrad CPC 6128 custom.

Cliquez sur la photo pour l’agrandir

 

 

C’est du vintage custom !

Pour les puristes, “passer votre chemin !” Non, restez, car il est préférable de customiser la coque pour éviter d’être jeté.

C’est une méthode parmi d’autres, pour donner une seconde vie à du matériel et ici à des ordinateurs de plus de 30 ans.

 

Et surtout, ils fonctionnent tous !

 

3 thoughts

  1. Petit collectionneur ” puriste ” je ne trouve pas ça choquant à une condition : qu’on ne le fasse pas sur des pièces pouvant témoigner de ce qu’étais l’informatique du passé ( faire ça sur des machine flambant neuf avec son emballage d’origine c’est du saccage ) mais peu de machines peuvent être considérées comme collector … Le problème de la collection c’est qu’elle est très ” darwinièmne ” seul les plus beaux exemplaires survivront ! Donc si d’autres machines continuent leur vie d’ordinateur , pourquoi pas , et celles que tu as montré pourront par la customisation être collector au même point que certaines voitures customisées sont devenues collector !

  2. Pour moi, quand un produit industriel a été diffusé à des milliers voire des millions d’exemplaires (ce qui est le cas des CPC), il n’est ni rare ni exceptionnel (à contrario de la Joconde par exemple).

    Un objet issu de l’industrie peut être détourné artistiquement, dénaturé, embelli, enlaidi, brisé, éparpillé ou réduit à l’état de cendre. Peu importe car à l’heure actuelle la diffusion massive n’a aucune conséquence sur sa rareté.

    Je pense également qu’un objet industriel détourné de sa vocation devient une oeuvre à part entière. Que l’on aime ou que l’on déteste. En général, personne ne reste indifférent à ce genre de détournement.

    Enfin, il est plus essentiel d’attacher de l’importance au bien-être de ses proches qu’à des objets… Selon moi 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.