castman.fr – La technologie, à la portée de tous ! Toujours d’actualité … Écologie et technologie en harmonie, est-ce encore de l’utopie ? Sur mon site, vous trouverez une mine d’informations, sur les produits high-tech en général. Vous trouverez aussi, des tutoriels, des astuces, mes coups de gueule et mes coups de cœur, sans oublier, mon espoir sur le thème “Je contribue, pour ma planète !“. Je n’ai pas la science infuse, mais c’est la science qui fuse.

Amstrad CPC 464, réparation du lecteur cassette.

Amstrad CPC 464, réparation du lecteur cassette.

Ici, le problème vient du module qui commande la touche du lecteur cassette, en appuyant sur la touche “PAUSE“.

Je vais donc devoir démonter le lecteur, déjà pour changer la courroie du lecteur et par là même, la courroie du compteur, car elle est trop distendue “lâche”.

Enfin, je m’occuperai de l’élément en plastique qui pose problème pour la commande de la touche “PAUSE” du lecteur, que je nomme leTruc“.

Sans oublier un petit nettoyage de l’ensemble.

Pour finir, je testerai le lecteur avec des cassettes.

 

C’est parti !

Réparation du “Truc” pour le bouton “PAUSE”.

Lors du démontage de l’Amstrad CPC 464, pour effectuer le nettoyage et la réparation, lire le tutoriel suivant : Amstrad CPC 464, démontage et remise en état, enfin l’ordinateur de mon enfance ! ,je m’occupe en même temps du lecteur cassette.

Le “Truc“, c’est un petit élément en plastique blanc qui commande la pause de la lecture d’une cassette.

Lire la suite… “Amstrad CPC 464, réparation du lecteur cassette.”

Mon histoire avec mon premier ordinateur personnel, l’Amstrad CPC 464 avec lecteur de disquette et imprimante DMP2160.

Premier article dans la section “retrogaming“.

Il m’est difficile de parler de moi-même, tout en détaillant ma propre expérience, mais bon, je tente…

 

Quoi de plus normal, que de parler de sa propre expérience !

Pour info, je n’ai pas de nostalgie pour cette période avec les jeux, mais plus pour le matériel, les programmes et la programmation.

Les jeux, je ne les trouvais pas intéressent au niveau du graphisme, j’attendais autre chose, ce qui est arrivé plusieurs années après, avec le premier écran EGA en 64 couleurs et enfin le VGA précurseur avec 256 couleurs affichables sur une palette de 16 millions.

Enfin des jeux potables avec une bonne résolution d’écran.

Mon cerveau est sélectif.

C’est une blague, c’est juste pour dire, que notre cerveau fonctionne d’une manière à sélectionner et garder ce qui lui semble bon, c’est pourquoi des dates et des infos peuvent être mélangées avec une autre période, ….

Pourtant, ce n’est pas une fiction, c’est bel et bien mon histoire.

Lire la suite… “Mon histoire avec mon premier ordinateur personnel, l’Amstrad CPC 464 avec lecteur de disquette et imprimante DMP2160.”