castman.fr – La technologie, à la portée de tous ! Toujours d’actualité … Écologie et technologie en harmonie, est-ce encore de l’utopie ? Sur mon site, vous trouverez une mine d’informations, sur les produits high-tech en général. Vous trouverez aussi, des tutoriels, des astuces, mes coups de gueule et mes coups de cœur, sans oublier, mon espoir sur le thème “Je contribue, pour ma planète !“. Je n’ai pas la science infuse, mais c’est la science qui fuse.

CPC 464, mes tests avec le nouveau lecteur cassette, un smartphone et un lecteur MP3.

Je passe à l’étape suivante, pour “ENFINNNNNN“, tester mon lecteur de cassettes, mais comme j’ai zéro cassette Amstrad dans mon stock, je vais en créer moi-même.

L’installation du nouveau lecteur de cassettes et la finalisation de mon projet avec le CPC 464 Schneider,  c’est ici :

CPC 464 Schneider, réparation et modification avec un nouveau lecteur cassette.

 

Il me manque toujours le cache du lecteur de cassettes, alors, si vous avez !

 

Je suis fier d’avoir sauvé cet ordinateur vintage de 1984.

Ensuite, je passerai aux tests avec un smartphone et un lecteur MP3/MP4 que je m’empresse de réparer, en ajoutant une nouvelle batterie.

Pour la suite, il faut cliquer !

Lire la suite… “CPC 464, mes tests avec le nouveau lecteur cassette, un smartphone et un lecteur MP3.”

CPC 464 Schneider, réparation et modification avec un nouveau lecteur cassette.

Sur votre Amstrad ou Schneider CPC 464, le lecteur de cassettes fonctionne mal, ou il est simplement défectueux, j’ai une solution pour cela avec des technologies modernes.

Ce n’est pas moi qui l’ai fait, mais dans mon tutoriel, je vous montre ma démarche.

Pour cela, c’est à suivre dans mon prochain tutoriel.

Toujours dans le but de continuer à utiliser des ordinateurs de plus de 30 ans, pour moins polluer et pour éviter de jeter.

 

Dans ce tutoriel, je commence par tenter de réparer mon lecteur cassette d’origine, mais sans les pièces originales, c’est voué à l’échec !

Ensuite, je répare et j’adapte un nouveau lecteur de cassettes, merci à “Epsilon” pour cela.

Enfin, je teste les options avec un adaptateur cassette, ensuite avec un smartphone ou un lecteur MP3/MP4 et enfin je teste le nouveau lecteur de cassettes, mais dans le tutoriel qui suivra.

 

Je commence.

Lire la suite… “CPC 464 Schneider, réparation et modification avec un nouveau lecteur cassette.”

Réparer le bouton “Power” d’un CPC 464 et 6128, c’est facile !

La panne la plus fréquente sur un CPC 464 et même un Amstrad 6128, c’est la défectuosité du bouton Power “interrupteur on/off”.

Vous pensez que votre ordinateur est mort, car il ne démarre plus.

Eh bien, pas forcément !

J’ai une solution pour vous.

Le problème d’interrupteur “ON/OFF“, c’est une panne récurrente sur un Amstrad ou Schneider 464 et CPC 6128.

Vous pouvez le changer, ou bien …

 

Un petit test à faire avant le démontage.

Il suffit d’utiliser un tournevis et de mettre en contact les deux pattes à l’arrière du bouton Power.

Si l’Amstrad CPC démarre, c’est donc bien le bouton qui est en cause.

 

Un conseil, ne jetez pas votre bouton Power.

Et surtout, vous ne devez surtout pas jeter votre ordinateur.

Pourquoi ?

Lire la suite… “Réparer le bouton “Power” d’un CPC 464 et 6128, c’est facile !”

CPC 464, version Schneider, enfin il revit !

Souvenez-vous de ceci : CPC 464, il faut que je le sauve !

Eh bien, c’est fait !

 

Il fonctionne presque, comme il y a 30 ans.

J’étais habitué à la version Amstrad CPC 464 avec les touches de couleurs flamboyantes (vert/bleu/rouge….).

Mais, franchement, je l’adore ce CPC 464 Schneider.

Lire la suite… “CPC 464, version Schneider, enfin il revit !”

Wanted ! Je recherche toujours du matériel, pour poursuivre ma démarche sur le retrogaming.

Pour poursuivre mes investigations, dans la section dédiée aux consoles de mon enfance, je recherche toujours du matériel, avec une préférence pour des dons.

Je prendrais en charge les frais de port, si nécessaire !

Wanted !

CPC 464/6128/6128+

Atari 520 et 1040 ST/STx/STf

et

Amiga 500/600/A1200

j’ai donc besoin, d’un Amstrad CPC 464 et d’un Amstrad CPC 6128 sans oublier un écran couleur. (Disquettes/cassettes/docs/Adaptateur CM1…)

Un Amstrad CPC 6128+, et une console GX-4000 Amstrad.

Idem pour un Amiga 500/600 et A1200.

Et encore, Atari 520 et 1040 ST / STx / STf…

Vous pouvez prendre contact avec moi, en m’écrivant directement sur cette page, dans les commentaires, ci-dessous.

Si vous voulez voir revivre votre matériel, oui, celui que vous m’avez donné et envoyé généreusement, vous pourrez suivre cela, via mes tutoriels, mes articles et mes astuces à venir. Alors, si du matos traine chez vous, n’hésitez pas à prendre contact avec moi.

 

Pourquoi des tutoriels, des articles et des astuces, sur le retrogaming ?

Simplement pour démontrer une fois de plus, que réutiliser, réparer et faire évoluer le matériel, c’est bon pour notre planète !

Que nous soyons des collectionneurs ou des utilisateurs, sans oublier des fans de vieux jeux et consoles, le but est de continuer à les utiliser pour notre plaisir.


Wanted !
CPC 464/6128/6128+
Atari 520 et 1040 ST/STx/STf
et
Amiga 500/600/A1200

Je me répète…

Je recherche toujours du matériel sur le retrogaming.

 

C’est à vous de jouer maintenant !

 

Mon histoire avec mon premier ordinateur personnel, l’Amstrad CPC 464 avec lecteur de disquette et imprimante DMP2160.

Premier article dans la section “retrogaming“.

Il m’est difficile de parler de moi-même, tout en détaillant ma propre expérience, mais bon, je tente…

 

Quoi de plus normal, que de parler de sa propre expérience !

Pour info, je n’ai pas de nostalgie pour cette période avec les jeux, mais plus pour le matériel, les programmes et la programmation.

Les jeux, je ne les trouvais pas intéressent au niveau du graphisme, j’attendais autre chose, ce qui est arrivé plusieurs années après, avec le premier écran EGA en 64 couleurs et enfin le VGA précurseur avec 256 couleurs affichables sur une palette de 16 millions.

Enfin des jeux potables avec une bonne résolution d’écran.

Mon cerveau est sélectif.

C’est une blague, c’est juste pour dire, que notre cerveau fonctionne d’une manière à sélectionner et garder ce qui lui semble bon, c’est pourquoi des dates et des infos peuvent être mélangées avec une autre période, ….

Pourtant, ce n’est pas une fiction, c’est bel et bien mon histoire.

Lire la suite… “Mon histoire avec mon premier ordinateur personnel, l’Amstrad CPC 464 avec lecteur de disquette et imprimante DMP2160.”