castman.fr – La technologie, à la portée de tous ! Toujours d’actualité … Écologie et technologie en harmonie, est-ce encore de l’utopie ? Sur mon site, vous trouverez une mine d’informations, sur les produits high-tech en général. Vous trouverez aussi, des tutoriels, des astuces, mes coups de gueule et mes coups de cœur, sans oublier, mon espoir sur le thème “Je contribue, pour ma planète !“. Je n’ai pas la science infuse, mais c’est la science qui fuse.

Atari 520 STf en version 1040, première partie, enfin il démarre !

Atari 520 STf en version 1040, enfin il démarre !

 

Mon premier Atari 520 STf.

Il m’a donné du fil à retorde, celui-là !

Je possède deux Atari 520 STf, mais ils ont 1 Go de RAM. Pour le premier c’est une carte mère Atari 1040 STf Atari C070523-001 Rev B“, puisque la mémoire RAM est soudée d’origine, pour l’autre via l’ajout de composants avec des supports 16 pins et les RAM. Mais il manque les condos filtres (condensateur céramique monolithique), pour protéger les RAM.

Dans mes prochains tutoriels, je parlerai des deux ATARI STf en même temps pour avancer plus rapidement et pour simplifier la tâche.

Le tutoriel a été long à faire, car pendant son écriture, je poursuivais mes investigations, pour réparer et rendre 100% opérationnel mon premier Atari 520 STf avec une carte mère de 1040 STf.

Plusieurs problèmes à résoudre et une panne aléatoire avec le lecteur de disquette, celui d’origine fonctionne mal, j’ai donc dû créer, enfin plutôt modifier un lecteur de PC pour le rendre compatible avec l’Atari, c’est-à-dire le rendre fonctionnel avec les premiers ordinateurs ??? Oui c’est ça, un “XT“, alors que le lecteur de disquette 1,44 de PC est quasiment toujours au format “AT” de nos jours.

 

Mon histoire avec le premier Atari 520 STf en version 1040.

J’ai déniché pour 3 €, enfin j’ai oublié la somme exacte, ou 5 € chez Emmaüs, merci à cette communauté pour le travail de recyclage, permettant de créer moins de déchets, puisque réutiliser c’est protéger notre planète.

J’ai donc trouvé, un Atari 520 STf, avec le câble d’alimentation, pas de disquettes et pas de câble vidéo.

Il est donc impossible pour l’instant, de connaître son état de fonctionnement !

Lire la suite… “Atari 520 STf en version 1040, première partie, enfin il démarre !”

Amiga 500, démontage, nettoyage et réparation.

Amiga 500, démontage, nettoyage et réparation.

Enfin, je vais passer au démontage de l’Amiga 500, déjà pour faire un constat de son état interne, c’est-à-dire, carte mère et composants, surtout les condensateurs et l’état du circuit.

Je ferai aussi un nettoyage méticuleux du lecteur de disquette.

Je m’occuperai aussi des soudures sur toute la connectique.

Le plus difficile sera de supprimer la rouille sur la protection métallique de l’Amiga 500.

Après cela, j’espère que mon Amiga démarrera toujours, c’est une interrogation et la certitude n’est pas de mise, pour un ordinateur vintage de 25 à plus de 30 ans.

Pourtant, c’est du costaud !

 

Je commence.

Lire la suite… “Amiga 500, démontage, nettoyage et réparation.”

Amstrad CPC 6128, démontage et réparation. Ouf, il fonctionne toujours !

Le tutoriel précédent, concerne l’installation d’un lecteur de disquette 3.5″ de PC sur le CPC 6128. C’est seulement maintenant, que je passe au démontage du CPC 6128, par sécurité.

Lien du précédent tutoriel, ici : – Amstrad CPC 6128, avec un lecteur de disquette 3.5″ de PC.

Lien vers la page du Retrogaming, ici : https://castman.fr/wordpress/retrogaming/

 

Dans cette partie, je vais ouvrir la bête et nettoyer l’extérieur, mais aussi l’intérieur (carte-mère recto-verso).

Ensuite, je vais réparer ce qui pose problème et enfin, je m’occuperai du lecteur de disquette 3″ intégré, avec certainement un changement de courroie à effectuer.

 

C’est parti !

Lire la suite… “Amstrad CPC 6128, démontage et réparation. Ouf, il fonctionne toujours !”